Qu’est-ce que la justice réparatrice ?

Qu’est-ce que la justice réparatrice ?

Qu’est-ce que la justice réparatrice ?

Les prisons, sous des formes différentes,  existent dans tous les pays du monde. Il existe pourtant un consensus : tout le monde s’accorde pour dire que c’est une mauvaise solution. Alors on cherche des procédures qui vont permettre d’améliorer le système.

justice-reparatrice.jpg

L’objectif avoué étant de réduire, voire d’éliminer la récidive. Depuis quelques années apparait une nouvelle conception de justice. La justice réparative. On prend comme base de départ que les criminels n’ont pas  forcément conscience de leurs actes ou qu’ils en minimisent les effets.  Avec La justice réparative Il s’agit de faire en sorte qu’ils comprennent la gravité de leurs actions, dans un but de prévention de la récidive. On met donc des criminels en contact avec leurs victimes ou avec les familles de leurs victimes.

D’où vient le terme de justice réparative ?

L’incarcération d’une personne ne permet pas d’apporter une solution au mal causé. On a donc cherché solution qui puisse « réparer » dans la mesure du possible le préjudice fait à autrui mais qui permette aussi d’éviter la déstructuration que produit l’univers carcéral  sur les personnes emprisonnées. La justice réparative, comme son nom l’indique, prend en compte  ces deux aspectsdu problème.Dans des pays comme le canada ou la Belgique La justice réparativesemble donner de bons résultats.

La justice réparative est-elle appliquée en France ?

La justice réparative a été officiellement ajoutée au code de procédure pénal en France par la loi du 15 août 2014.  Associée à l’individualisation des peines il est maintenant possible de la mettre en application, comme le stipule le texte de loi, « à l’occasion de toutes procédure pénale et à tous les stades de la procédure ».

procedure-penale.jpg

Cela fait suite à de nombreuses expériences comme des rencontres détenus-victimes effectué les années précédentes dans plusieurs établissements pénitentiaires de France.